LunaSol
LunaSol

Je-te-crie Camille

Un triptyque théâtral sur l’enfermement de Camille Claudel.

Théâtre, danse et ombres en mouvement.

Spectacle tout public à partir de 12 ans.

 

 

Un spectacle de Simona Acerbi

Avec julia Poggi, Simona Acerbi et Carine Charrier

Musiques Boris Bruguiere

 

Je-te-crie Camille

 

La Compagnie LunaSol propose avec Je-te-crie Camille, un temps d’arrêt en trois mouvements, qui raconte l’isolement de l’artiste Camille Claudel, durant 30 années.

Je-te-crie Camille est une proposition théâtre entre « cri silencieux et écrit à haute voix ».  Un voyage dans le silence de sa vie de femme et artiste, une danse dans ses mots laissés sans réponse, des ombres fragiles et éphémères qui se déplacent, un son entre valse et percussion, terrestre et aérien.

Camille Claudel existe ici à travers trois langages qui se répondent, le théâtre, la danse et l’ombre en mouvement. Son être est porté et révélé, tour à tour, par trois femmes qui racontent Camille avec leurs propres formes artistiques et la sensibilité qui les réunis au sein de ce projet signé Lunasol.

Comme dans trois solos, chaque interprète évoquera avec son propre langage la vie et la personnalité  de Camille, solitude et isolement, enfermement et attente sont dessinés par ce  trio de femmes qui se retrouve face au public. Des liens se tisseront entre la danse, l'ombre et le jeu, comme dans un souffle,  comme autant de gestes composant une sculpture, dans un mot ou bien dans un seul et unique cri, celui de Camille, celui qui  fait appel à son droit de liberté.

 

Texe Simona Acerbi

 

...je ne suis plus une créature humaine. 

Je suis le silence ou bien les sons des mes pas, ou encore celui d’une chaise que je trainerai, derrière moi, pour m’y asseoir et puis attendre, t’attendre toi ou bien quelqu’un…

Mais saison après saison c’est à nouveau le printemps.

Le ciel et doux, il fait toujours silence autour…

Moi…j’attends, j’attends, j’attends…

Je pose des mots et j’attends, il-y a-t’il quelqu’un pour me lire ?

Ma petite Maman, mon petit Paul…cette plaisanterie vas t’elle un jour s’arrêter ?!

Va-t’elle s’arrêter…

Ici,

Je suis l’attente, le temps qui passe, assise ou bien juste à côté d’une chaise, de plus en plus lourde, de plus en plus grande…mes mains ne savent plus s’y accrocher.

Ici,

Je suis le silence, les mots flottent toujours plus lentement, tout autour, comme du vent, J’entends le chant des vagues, je voyage vers l’horizon, quelque part de l’autre côté il y a la vie, à l’extérieur de l’enfer où je suis oubliée.

Ici,

Je suis l’abandon,  un pas et un autre encore,

Je n’ai pas la même cadence, pas la même allure qu’autrefois.

Une silhouette affaiblie ne peut pas tellement avancer dans le temps, le temps vous rattrape…

 

 

 

Actualités

Residence

Je- te- crie Camille

Septembre 2017

Théàtre de L'Olivier

Istre

 

Manifestation

Deuxième  édition

"A l'ombre de Camille. Valse oubliée"

17-18-19 février 2017

ARLES
 

Le Journal de Lulu

Février 2017

Berre l’Etang

Forum de Berre l’Etang

Mars 2017

Berre l’Etang

Forum de Berre l’Etang

Leucate

Médiathèque de Leucate 

Venelles

Festival Mon échappé belle

Simiane

Festival Mon échappé belle

Avril 2017

Carpentras

Médiathèque

Mai 2017

Istres

Théâtre de l’Olivier

Montpellier

Festival Saperlipopette

 

Le Monde animée des jouets romains.

Janvier

Musée departemental Arles antique

Mars

MDAA

Avril

MDAA

Juin

MDAA

 

Exposition/Parcour

Le voyage de Lulu

Mediathéque de Berre l'Etang

du 4 au 9 Avril