NINNA Ô 

Petite balade onirique en théâtre d’ombres

À partir de 18 mois

 

                        Avec Julia Poggi et Simona Acerbi

                      Conception et mise en scène Simona Acerbi

                               Musiques Boris Bruguère

                                 Chanson Julia Poggi

 

      « Ninna nanna, ninna o » En français se traduit « Fait dodo ». Une « ninna nanna » C’est une berceuse.

 

 

Eau, un monde primaire.

 

Qui, à part les poissons bien sûr, est à l’aise dans l’eau ?
Qui bien avant d’apprendre à marcher, sait déjà nager ?
Mais qui a oublié comme c’était simple de « danser dans l’eau  »?
Les bébés ?
Les bébés qui ont grandi ?
Nous !
C’est comme ça que ça commence ...  un voyage aquatique dans un monde, dont on ne se souviendra pas, mais qui existe sans doute.
Comme dans un rêve, on évoque ici la sérénité et la douceur d’une vie avant la vie, la découverte du corps, des choses tout autour, du goût et des émotions.
Mais ce temps là, devient-il oubli ? Pas si l' on met en mouvement la mémoire de notre histoire personnelle, image après image, son après son, comme des pierres que l'on irait chercher au fond de l’eau pour ensuite les remonter à la surface, les poser au sol, en faire  fondation.